Perplexité

penseur.png

 

Je pense donc je suis,
des idées fugaces,
que chasse l'oubli.
Comme un croupier ramasse,
"Des Cartes" brûlées,
couchées sur un tapis.


Je souffre donc je vis,
des siècles de misère,
que l'histoire redit.
Sempiternelle récit,
qu'Homère a repris,
et que les dieux ont écrit.


Je meurs donc je fus,
à force d'avoir été,
celui qui n'a rien eu !
Je meurs donc je fuis,
l'enfer de la terre,
vers quel paradis ?



12/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres

 
Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs