tempête dans un vers

Tant de visages
si peu d'amis ...
et tant de non-dits

Solitude nécrophage
me revoici
dans ton sillage

Plus sage,
amère et meurtri
je ne te crains plus

Mon mal fait rage
au fond de mon cœur
et se rit de tes orages ...

 

 

1881 (19/02/2010)



17/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres

 
Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs