une histoire de pommes

Coup de théâtre, aux portes du ciel : Satan capitule, sans conditions.

Pour mettre son repentir à l'épreuve, on décida de lui faire avaler le serpent.

On fit appel, au plus véreux des cuistots chinois, tombé pour date limite de consommation :) On tint Ève, à l'écart ... simple mesure de précaution.

 

Quand Satan, finit, ce qu'il prit pour un festin ... Adam, le ton sournois, lui demande :

 

"Une pomme pour la digestion ?"

 

 

pastis51



16/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres

 
Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs